Vous cherchez quelque chose ?

Une journée culinaire à Vienne

Auteur :
Greeter Vienne journée culinaire

Impossible d’imaginer un voyage en Autriche sans s’intéresser à sa gastronomie. Au carrefour de plusieurs influences, la cuisine autrichienne est un savoureux mélange de tradition et de modernité. Du petit déjeuner au dîner, les occasions ne manquent pas de découvrir et s’ouvrir à d’autres habitudes gastronomiques. Greeter à Vienne pour Comptoir des Voyages, je vous invite à un voyage culinaire au cœur de la capitale autrichienne.

Le Wiener Frühstück

wiener fruhstuck vienne

Le petit déjeuner classique viennois à retrouver dans tous les cafés de la ville – © Marie Marquez

 

Rien de tel pour commencer la journée que de pousser la porte du café au bout de sa rue pour un bon petit déjeuner. Après tout, le mot viennoiserie ne trouve-t-il pas son origine à Vienne ? Ce sont ses pâtissiers qui importèrent ces gourmandises à Paris, avant qu’elles ne deviennent un symbole français par excellence. Rendons à César ce qui appartient à César : si les croissants vous manquent en Autriche, sachez que vous n’aurez aucun mal à en trouver ici ! Mais pourquoi ne pas plutôt goûter au classique Wiener Frühstück, composé d’une boisson chaude (bien souvent le fameux Melange, le café au lait viennois), d’un œuf à la coque et de Semmeln, ces petits pains ronds, accompagnés de beurre et de confiture, souvent à l’abricot. Les plus gourmands pourront l’accompagner de charcuterie ou de fromage, ou bien se laisser tenter par l’une de ses nombreuses déclinaisons que chacun des établissements offre. Capitale internationale oblige, vous n’aurez pas non plus de mal à trouver d’établissements proposant la désormais célèbre formule brunch dominicale : pourquoi ne pas l’associer à une vue imprenable, comme au café Gloriette, surplombant Schönbrunn ? Que ce soit dans sa version la plus classique ou dans des déclinaisons aussi bien originales que raffinées, le petit déjeuner est un indispensable pour bien commencer la journée.

 

Déjeuner sur le pouce

wurstelstand Vienne

Ces petites cahutes se trouvent à tous les coins de rue et proposent de nombreux snacks à emporter ou à déguster sur place – © Marie Marquez

 

À Vienne, vous ne pourrez manquer de croiser régulièrement ces petits stands proposant des snacks à emporter à des prix défiants toute concurrence. On y trouve les plats habituellement associés au fast-food (pizza, kebab, nouilles…) mais en Autriche vous trouverez également de nombreux Würstelstand, proposant un large choix de… saucisses ! Si Berlin a son Currywurst, la déclinaison typiquement autrichienne est le Käsekrainer, qui contient du fromage. Souvent accompagné d’un petit pain (le fameux Semmel), les grandes faims pourront également être rassasiées avec une portion de Pommes (frites). Autre spécialité à goûter, le Leberkäse, ce pain de viande qui est proposé en sandwich. Idéal pour ne pas perdre de temps entre deux visites… ou pour les en-cas nocturnes, ces huttes étant très souvent ouvertes tard le soir.

 

L’heure du goûter

Impossible de ne pas trouver un gâteau à son goût ! – © Marie Marquez

 

Les Britanniques ont leur Aternoon Tea mais, en Autriche, le goûter, c’est à n’importe quelle heure ! Les cafés sont en effet souvent ouverts tôt le matin jusqu’à tard le soir et servent gâteaux et tartes à toute heure de la journée. Leurs vitrines regorgent de pâtisseries toutes plus appétissantes les unes que les autres. Sautez donc le dessert le midi pour vous octroyer un goûter purement régressif : pas de honte à avoir, vous ne serez pas les seuls dans ce cas ! Les amateurs de chocolat se laisseront tenter par la célèbre Sacher Torte, que l’on ne trouve heureusement pas qu’au café Sacher ; si vous souhaitez une recette qui a fait ses preuves, dirigez-vous plutôt vers les Apfelstrudel ou Topfenstrudel (la version cheesecake du Strudel) ; pour les aventuriers, essayez donc une des nombreuses spécialités au pavot (Mohnkuchen) ; et si vraiment la France vous manque trop, l’Autriche possède sa propre version des crêpes : les Palatschinken, souvent fourrées à la confiture d’abricot ou au chocolat. Le tout accompagné d’un chocolat viennois, évidemment.

 

Apéro avec vue

Apéro - Vienne

Ou alors on peut aussi siroter son verre au son du piano, ambiance viennoise garantie ! – © Marie Marquez

 

Si interrompre votre après-midi pour manger des gâteaux vous laisse de marbre, peut-être préférerez-vous faire une pause pour un cocktail ? Les lieux pour prendre l’apéro à Vienne ne manquent pas et vous n’aurez que l’embarras du choix pour l’ambiance : café, Brauerei (brasserie), bars ou pourquoi pas… un rooftop ? De nombreux établissements possèdent en effet une vue imprenable sur Vienne. Certains offrent des terrasses ouvertes, parfaites pour profiter d’un coucher de soleil l’été sur la ville (comme la terrasse du Bloom Hôtel ou celle du Carlton), tandis que d’autres sont bien abrités derrière de larges vitres (le Sky ou le Loft, de l’autre côté du Danube, sans oublier le restaurant panoramique en haut de la Donauturm). Pour une ambiance plus terre à terre mais pas ennuyeuse pour autant, directement la verrière du Palmenhaus dans le Burggarten : ou l’art de déguster son Spritz entouré d’une végétation luxuriante…

 

Dîner dans un Beisl

schlutzkrapfen - Vienne

Les spécialités autrichiennes, une cuisine qui tient au corps – © Marie Marquez

 

Après une journée éreintante à parcourir la ville, rien de tel que de pousser la porte d’un Beisl ou d’une Gasthaus (la différence n’est qu’une question de taille), ces établissements typiquement autrichiens où l’on sert une nourriture simple mais généreuse. Ambiance chaleureuse et sans chichi garantie ! Mais soyez prévenus : la cuisine autrichienne fait rarement dans la légèreté ! Viandes, pommes de terre, plats en sauce… Même les soupes se font gourmandes. C’est le moment de faire un tour d’Autriche de ses spécialités sans quitter Vienne : le Backhendl de Styrie, du poulet frit, servi avec une salade arrosée d’huile de pépin de courge, la fameuse Kürbiskernöl, pour la version light, ou accompagné de pommes de terre, pour la version consistante : les Schlutzkrapfen du Tyrol, sortes de raviolis fourrés au fromage, aux épinards… ; ou encore le célèbre Schnitzel, de veau ou de porc, fourré ou non… Le tout arrosé d’une pinte de bière locale (à consommer avec modération !).

 

 

Laisser un commentaire

Edito

Spécialiste du voyage sur mesure, Comptoir des Voyages a désormais son blog… sur mesure.

Apprenez à mieux nous connaître en lisant les interviews de nos conseillers et toutes les actualités de notre marque.

Vivez le voyage tel que vous l'aimez et tel que nous le concevons chaque jour.

Toute l’équipe de Comptoir des Voyages

Abonnez-vous !

Abonnez-vous à la newsletter de Comptoir des Voyages : recevez chaque semaine nos coups de cœur et suggestions de voyages !

Je m'abonne !