Vous cherchez quelque chose ?

10 films de Noël

Auteur :
blog-comptoir-montreal-noel

Noël est une source d’inspiration inépuisable pour les cinéastes et notre playlist des meilleurs films de Noël n’a pas été facile à faire. Si La Reine des neiges a vite été écartée pour ne pas vous mettre la B.O. dans la tête (oups ! trop tard…), d’autres titres ont fait l’objet d’âpres discussions. (re)Découvrez les plus beaux films de Noël.

1 La Vie est belle

Ça raconte quoi ? Un soir de Noël, George Bailey (James Stewart) se jette dans la rivière pour en finir avec la vie. C’est sans compter le Ciel, qui dépêche Clarence (Henry Travers) un ange de deuxième classe. Si Clarence parvient à sauver George Bailey, il gagnera ses ailes…

Pourquoi on aime ? Parce qu’à tous les ingrédients d’un parfait conte de Noël (récit fantastique, happy end, mélodrame) s’ajoutent le jeu tout en finesse de James Stewart et l’humanisme du réalisateur Frank Capra.

2 La Vie de Brian

Ça raconte quoi ? En l’an 0, les Rois mages (Graham Chapman, John Cleese et Michael Palin), les bras chargés de cadeaux, atteignent enfin Bethléem. Mais ils se trompent d’étable et se retrouvent chez Mandy (Terry Jones) et son bébé Brian, contemporain de Jésus.

Pourquoi on aime ? Parce que cette relecture des Évangiles est aussi irrévérencieuse que jouissive et parce que seuls les Monty Pythons peuvent nous permettre de surmonter les « réjouissances » de Noël.

3 L’Étrange Noël de Mr Jack

Ça raconte quoi ? Lassé de consacrer toute son énergie à l’organisation de la fête d’Halloween, Jack Skellington a l’idée de s’emparer de Noël.

Pourquoi on aime ? Parce que ce conte gothique aussi cruel que merveilleux nous transporte, et que sa bande originale est une vraie réussite.

4 Love Actually

Ça raconte quoi ? Quelques semaines avant Noël, dix couples se forment ou se déforment et l’on croise pêle-mêle le Premier ministre anglais (Hugh Grant), un veuf (Liam Neeson) et son fils ou encore un chanteur (Bill Nighy) sur le point de faire son grand come-back

Pourquoi on aime ? Certainement pas parce que le casting comprend Keira Knightley que tout le monde ici déteste (OK, surtout les filles), mais parce qu’il s’agit d’une comédie romantique comme seuls les Anglais savent les faire : sensible sans être mièvre, drôle sans être lourde.

5 Les Gremlins

Ça raconte quoi ? Billy (Zach Galligan) se voit offrir pour Noël, un mogwaï, adorable boule de poils qu’il baptise Gizmo. Ce dernier ne doit pas être exposé à l’eau ou à la lumière, ni être nourri après minuit.

Pourquoi on aime ? Parce que ce film populaire nous transporte immédiatement dans les années 1980, parce qu’il balance continuellement entre terreur et drôlerie et parce que tout le monde voudrait un Gizmo pour Noël.

6 Le Père Noël est une ordure

Ça raconte quoi ? La permanence téléphonique parisienne SOS détresse-amitié est perturbée le soir de Noël par l’arrivée de personnages marginaux farfelus qui provoquent des catastrophes en chaîne.

Pourquoi on aime ? Parce que sa n-ième rediffusion télévisée est devenue indissociable des fêtes de fin d’année en France et parce que ce Noël au vitriol est un régal d’inventivité et d’humour noir.

7 Piège de cristal

Ça raconte quoi ? 24 décembre. John McClane (Bruce Willis), policier à New York, rejoint sa femme à Los Angeles, au siège de la société japonaise où elle travaille. Alors que se déroule la petite fête de fin d’année, une douzaine d’hommes surarmés investissent l’immeuble et menacent les employés, après avoir abattu le patron. McClane, qui s’est caché à temps, cherche un moyen d’avertir la police.

Pourquoi on aime ? Après avoir exigé de monsieur qu’il regarde Love Actually avec nous, il fallait bien faire un effort… Et puis on s’est laissé prendre à cette captivante partie de cache-cache entre un groupe de malfaiteurs et John McClane.

8 Fantasia

Ça raconte quoi ? Des grands morceaux de musique classique illustrés par Disney de Casse-Noisette au Sacre du printemps en passant par Une nuit sur le mont Chauve et l’Apprenti sorcier.

Pourquoi on aime ? Parce que ce film d’animation établit un lien entre musique symphonique et cinéma et parce que l’interprétation animée d’Une nuit sur le mont Chauve de Moussorgski est un bijou de fantastique.

9 Maman j’ai raté l’avion

Ça raconte quoi ? Oublié par ses parents dans la précipitation de leur départ pour l’aéroport, Kevin (Macaulay Culkin), 9 ans, se retrouve aux prises avec deux malfrats venus cambrioler sa maison ?

Pourquoi on aime ? Parce que Donald Trump y fait une apparition bouleversante (non, on plaisante). Parce que c’est rythmé, et que la bêtise des méchants confrontée à la débrouillardise de Kevin sont propices à une avalanche de gags très réussis.

10 À vous de voir

Et vous quel film visionnez-vous avec toujours autant de plaisir quand vient le temps de Noël ? Dites nous tout.

 

 

Laisser un commentaire

Edito

Spécialiste du voyage sur mesure, Comptoir des Voyages a désormais son blog… sur mesure.

Apprenez à mieux nous connaître en lisant les interviews de nos conseillers et toutes les actualités de notre marque.

Vivez le voyage tel que vous l'aimez et tel que nous le concevons chaque jour.

Toute l’équipe de Comptoir des Voyages

Abonnez-vous !

Abonnez-vous à la newsletter de Comptoir des Voyages : recevez chaque semaine nos coups de cœur et suggestions de voyages !

Je m'abonne !