Vous cherchez quelque chose ?

L’archipel des Galápagos : une faune incroyable

Auteur :
Vue aérienne des Galàpagos

Beaucoup de personnes voyagent pour être au plus près de la nature et plus particulièrement des animaux. A travers son expérience en Amérique Latine, Lydia de Caracolade partage avec vous un petit bout de paradis où la vie sauvage a pris le dessus : les îles Galápagos. C’est d’ailleurs cet archipel qui a largement inspiré la théorie de Darwin sur la sélection naturelle et ce bien avant que les premières croisières accostent.

Sur cet archipel appartenant à l’Equateur, foule d’animaux se côtoient libres et heureux. Ils ont de l’espace sur cet archipel volcanique qui s’étend sur 8010 km² et contient 19 îles, 29 îlots et des centaines de rochers. Ils sont aussi au calme puisque les Galápagos se trouvent à 1170 kilomètres des côtes. C‘est l’attraction phare du pays. L’île la plus vaste s’appelle Isabela. Les îles Galápagos apparaissent sur la grande liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2001.

Sachez que certaines espèces d’animaux existent uniquement sur l’archipel ! En vous promenant, vous risquez donc de rencontrer un faucon endémique, des iguanes géants, tortues centenaires, albatros, manchots, dauphins, crabes à pattes rouges ou bleues, cormorans, pélicans, mouettes de lave, des oiseaux moqueurs, pétrels, hiboux, pinsons rouges et jaunes, albatros, fous, frégates, hérons, flamants, aigrettes, serpents, lézards, sternes, canards, pigeons, otaries, requins, lions de mer, raies… et j’en oublie probablement!

Paul Moore - Fotolia.com

Paul Moore – Fotolia.com

Iguane Galapagos

Là-bas, plusieurs activités sont possibles, comme le vélo, les randonnées, et la plongée. Des excursions sont organisées proposant tour en croisière, ou encore bateau ou petit avion qui vous permettront de relier les îles aisément. Sur la majorité des îles la présence d’un guide touristique est obligatoire, et compris dans le tarif des excursions. Vous pouvez aussi décider de rester un peu plus longtemps et profiter des hôtels sur place.

Mais attention, pour préserver au maximum l’intimité et l’état sauvage des animaux, l’arrivée sur l’île est bien réglementée. Si vous ne venez pas d’Amérique Latine, il vous faudra payer 100 dollars de droits d’entrée en plus des autres dépenses (trajet, restauration etc) (50$ pour les enfants de moins de 12 ans). Si c’est le cas, petits veinards, ça ne vous coûtera que 50 dollars soit moitié prix. D’autre part, le coût de la vie est plus élevé que sur le continent (hôtels, restaurants, droits d’entrée, etc). Un point positif tout de même : pas besoin de visa si vous restez moins de six mois. Sur l’archipel il y a deux aéroports, auxquels on ne peut accéder qu’en passant par Quito, la capitale, ou par Guayaquil en face sur la côte.

Alors, n’ai-je pas réveillé en vous ce besoin d’animaux tout mignons ?

Laisser un commentaire

Edito

Spécialiste du voyage sur mesure, Comptoir des Voyages a désormais son blog… sur mesure.

Apprenez à mieux nous connaître en lisant les interviews de nos conseillers et toutes les actualités de notre marque.

Vivez le voyage tel que vous l'aimez et tel que nous le concevons chaque jour.

Toute l’équipe de Comptoir des Voyages

Abonnez-vous !

Abonnez-vous à la newsletter de Comptoir des Voyages : recevez chaque semaine nos coups de cœur et suggestions de voyages !

Je m'abonne !