Vous cherchez quelque chose ?

…Merida avec notre Greeter Pauline

Auteur :

Du Cap à l’île Maurice en passant par Montréal et Pondichéry, nos Greeters vous accueillent pendant votre voyage pour vous faire découvrir leur pays tel qu’ils le vivent. Autour d’une caipirinha à Rio ou d’un café frappé à Athènes, vous passez un moment détendu avec eux et pouvez échanger en toute décontraction sur ce qui, au cours de votre voyage, vous a surpris, amusé, intéressé.
Pauline habite Merida, une ville du Yucatán à laquelle elle est très attachée. Elle n’a donc pas hésité à rejoindre notre communauté de Greeters pour pouvoir en parler avec enthousiasme à tous ceux qui voyagent au Mexique.
mexique-merida-pauline

L’interview « 3… 2… 1… Partez ! » de Pauline

3

3 mots pour résumer Mérida

Sécurité. Hospitalité. Humidité.

3 objets indispensables à avoir là-bas

Un anti-moustiques. Un chapeau. Un maillot de bain.

3 choses à savoir avant de partir

– Dans les restaurants, bars… il est d’usage de laisser un pourboire équivalent à 10% de la note, sauf dans certains endroits touristiques, qui incluent le pourboire dans leur note. La mention propina incluida est alors précisée sur l’addition.
– L’itinéraire des bus à Mérida n’est pas fixe. Le chauffeur peut choisir d’emprunter une rue plutôt qu’une autre. Il n’y a pas d’arrêt prédéterminé et il faut héler le chauffeur pour monter ou descendre.
– Le respect du code de la route est très important au Mexique, surtout pour les voyageurs.

La cathédrale de Mérida © Nicolas Lecoz/fotolia.com

La cathédrale de Mérida © Nicolas Lecoz/fotolia.com

2 expressions / jurons bienfaiteurs

Chinga (un juron qu’on peut traduire par « putain »).
Ko’ox (prononcer « Co och » : « on y va » en maya.

2 plats, le pire et le meilleur

– Le pollo con mole (poulet avec une sauce au chocolat pimentée).
– N’importe quel plat du Yucatán : cochinita pibil, torta de lechon, sopa de lima…

2 lieux, à voir ou à éviter

– À éviter : les cenotes de Cuzama si l’on craint les moustiques. Ils sont nombreux et particulièrement féroces dans à Cuzama.
– À voir : l’hacienda Sotuta de Peon pour s’initier à la fabrication du sisal et se baigner dans un cenote.

Le bicitaxi, transport local de Mérida © Christelle Goncalves

Le bicitaxi, transport local de Mérida © Christelle Goncalves

1 grand moment de solitude

Chaque fois que je dois entreprendre une démarche administrative, surtout quand c’est auprès du service de l’immigration.

1 grand moment de béatitude

Quand il y a beaucoup d’humidité dans l’air et que le soleil se couche, Mérida est alors inondée d’une merveilleuse lumière orangée.

1 grand sujet d’étonnement, toujours

Tellement de choses… Je vous laisse découvrir…

Partez !

En savoir plus sur nos Greeters

Edito

Spécialiste du voyage sur mesure, Comptoir des Voyages a désormais son blog… sur mesure.

Apprenez à mieux nous connaître en lisant les interviews de nos conseillers et toutes les actualités de notre marque.

Vivez le voyage tel que vous l'aimez et tel que nous le concevons chaque jour.

Toute l’équipe de Comptoir des Voyages